Premier programme Dart et configuration de Android Studio

Un programme Dart s’exécute facilement dans Android Studio. En fait, lorsque nous avons installé Flutter sur Windows et Ubuntu, nous avons également installé le plugin Dart.

Dart est un nouveau langage de programmation destiné aux serveurs ainsi qu’aux navigateurs. Introduit par Google, le Dart SDK est livré avec son compilateur, le Dart VM. Dart SDK comprend également un utilitaire appelé -dart2js, qui agit comme un transpileur. Un transpileur est un compilateur source à source qui génère l’équivalent JavaScript à partir d’un script Dart.

Créer un projet et configurer Android Studio

Ouvrez Android Studio, mais avant de commencer sachez que la première fois, il va prendre beaucoup de temps (quelques minutes) pour terminer les configurations nécessaires. Donc, ne l’interrompez pas ! Préparez un thé ou un café, ça vous fera du bien.

En fait, nous allons créer un projet natif afin de télécharger les configurations manquantes et éviter des problèmes qui pourront survenir plus tard.

Dans l’IDE Android Studio, cliquez sur Create New Project à partir de l’ écran d’acceuil.
Ensuite, sélectionnez Empty Activity dans le menu et cliquez sur Next.
Sur l’écran suivant, donnez un nom à votre projet.
Dans Minimum SDK, sélectionnez API16: Android 4.1 (ou API19, si vous n’avez pas API16) et cliquez sur finish.

Ne touchez rien, jusqu’à ce vous aurez un ecran comme celui-ci.

Premier programme Dart

Accédez à Tools -> SDK Manager, normalement vous allez avoir au moins un Android SDK installé (le premier par exemple). Recherchez Android 4.4 (KitKat) et installez-le.

Dans le menu, accédez à SDK Tools et vérifiez que ces outils sont installés.

Android SDK Build-Tools.
Android Emulator.
Android SDK Platform-Tools.
Aussi, si vous avez Intel x86 Emulator Accelerator, vérifiez qu‘il est installé.

Ouvrez File -> Plugins et vérifiez que Flutter et Dart sont installé dans l’onglet Installed. Sinon faites-le dans l’onglet Marketplace.

Fermez ce projet en allant à File -> Close project.

Dans la page d’acceuil cliquez sur Create New Flutter Project puis Flutter App et Next. Donnez un nom à votre projet.
Sélectionnez Java et Objective C et cliquez sur finish. Selon la puissance de votre machine, la création du projet prendra plus ou moins de temps.

Sachez également que vous pouvez utiliser le terminal ou l’invite de commande pour créer un nouveau projet.

flutter create myproject

Le projet sera créé, ainsi que tous les outils nécessaires. En bas, vous aurez un message comme celui-ci.

All done!
In order to run your application, type:

  $ cd myproject // accéder au projet
  $ flutter run  // exécuter Flutter

Your application code is in myproject/lib/main.dart.

La dernière ligne nous montre le chemin du projet.

Exécutez ces commandes pour voire ce qui ce passe :

cd myproject
flutter run

Exécuter notre premier programme Dart

Maintenant, fermez le projet en cours. Dans la page d’acceuil, créez un nouveau projet Flutter, nommez-le comme vous voulez. Je vais le nommer tutos, n’oubliez pas de cocher Java et Objective C. Vous aurez une fenêtre comme celle-ci, à gauche cliquez sur projet pour activer et désactiver le menu du projet.

dart

Supprimez le fichier par défaut, puis clique droit sur lib -> New -> Dart File, puis nommez-le (helloDart) ou autres choses. Afin de pouvoir exécuter le fichier dart, ajoutez ce code.

main()
{

}

main() – C’est le début de notre programme à partir duquel il sera exécuté. Il s’agit d’une fonction spéciale, obligatoire, de niveau supérieur où l’exécution du programme commence. Ajoutons quelque chose à l’intérieur de main().

main()
{
print("Hello Dart");
}

print() est une fonction utilisée pour afficher le contenu entre guillemets doubles à l’écran.

Clique droit sur le nom du fichier qui se trouve à gauche dans le menu, puis cliquez surRun pour exécuter votre code Dart. Le code sera exécuté en bas et notre fichier sera ajouté dans le menu Run en haut à droite.

dart

La syntaxe du langage Dart

La syntaxe définit un ensemble de règles pour l’écriture de programmes. Chaque spécification de langage définit sa propre syntaxe.

Les identifiants dans un programme Dart

Les identifiants sont des noms donnés aux éléments d’un programme tels que des variables, des fonctions, etc. Les règles pour les identifiants sont :

  • En effet, les identifiants peuvent inclure à la fois des caractères et des chiffres. Cependant, les identifiants ne peuvent pas commencer par un chiffre.
  • L’identifiant ne peut pas inclure de symboles spéciaux, à l’exception du trait de soulignement (_) ou du signe dollar ($).
  • Les identifiants ne peuvent pas être des mots-clés.
  • Ils doivent être uniques.
  • L’identifiant est sensible à la casse.
  • Les identifiants ne peuvent pas contenir d’espaces.

Espaces et sauts de lignes

Dart ignore les espaces, les tabulations et les nouvelles lignes qui apparaissent dans le programme. Donc, vous pouvez utiliser librement des espaces, des tabulations et des retours à la ligne dans votre programme et vous êtes libre de formater et de mettre en retrait votre programme d’une manière soignée et cohérente qui rend le code facile à lire et à comprendre.

sensibles à la casse

Le langage est sensible à la casse. Cela signifie qu’il fait la différence entre les caractères majuscules et minuscules.

L’instruction se termine par un point-virgule

Chaque ligne est appelée une instruction. Chaque instruction doit se terminer par un point-virgule (;). Une ligne peut contenir plusieurs instructions. Cependant, ces instructions doivent être séparées par des points-virgules.

Un bloc d’instructions dans Dart

Le bloc d’instructions est un ensemble d’instructions regroupées à l’intérieur d’accolades {} ouvrantes et fermantes. Dans Dart, des accolades ouvrantes et fermantes sont utilisées pour regrouper toutes les instructions dans un bloc.

Les commentaires dans un programme Dart

C’est un un moyen qui aide à améliorer la lisibilité d’un programme. En fait, on utilise les commentaires pour inclure des informations supplémentaires sur le programme telles que le codeur, des instructions sur les fonctions/constructions, etc. Toutefois, le compilateur ignore les commentaires.

Dart prend en charge les types de commentaires suivants :

Commentaires sur une seule ligne (//)

Commentaires sur plusieurs lignes (/* */)

// Ceci est un commentaire sur une seule ligne
  
/* C'est un commentaire
sur plusieurs lignes
*/ 

Et voila, j’espère que vous avez réussi à configurer Android Studio et à exécuter votre premier programme Dart.

En cas de problème, sachez qu’il existe des outils en ligne qui vous permettent d’exécuter votre code. Vous pouvez donc utiliser DartPad.

Bon apprentissage !

Premier programme Dart et configuration de Android Studio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut