Les boucles dans le langage de programmation Dart

Les boucles dans Dart sont des constructions de programmes qui exécutent des commandes à plusieurs reprises jusqu’à ce que certaines conditions soient remplies.

Les boucles sont utilisées pour exécuter une tâche particulière un certain nombre de fois selon une condition donnée. En fait, nous avons 3 types de boucles disponibles dans Dart, les boucles for, while et do-While.

boucles

Toutes les boucles sont utilisées pour effectuer des opérations de manière itérative. Cependant, la différence est dans la syntaxe, la vérification des conditions ainsi que les performances.

La boucle while

La forme générale d’utilisation de la boucle while est que tant que la condition est évaluée à true, l’action dans le corps de la boucle continuera. Par conséquent, il doit y avoir une commande dans le corps de la boucle qui fait que la valeur de la condition passe à false pour que la boucle s’arrête. Considérez l’exemple de programme suivant :

main() {
  int i;
  
  i = 0;
  while (i < 5) {
    print("index : $i");
    i++; // i=i+1
  }
}

Exécution.

index : 0
index : 1
index : 2
index : 3
index : 4

Dans le code ci-dessus, la variable i agit comme un indice de répétition, c’est-à-dire la variable utilisée pour enregistrer les étapes du processus d’itération. La variable i est initialisée avec une valeur de 0. Ensuite, le programme vérifiera les conditions définies dans la structure de répétition (i < 5). Comme 0 est inférieur à 5, la condition est vraie et le programme exécutera la commande print('Line $i').

Après cela, la valeur de i est augmentée de 1 via la commande i++ de sorte que i est maintenant 1. Puisque 1 est toujours inférieur à 5, le programme exécutera à nouveau l’instruction contenue dans le corps de la boucle et augmentera la valeur de i à 2 . Et ainsi de suite jusqu’à ce que i ait une valeur de 5. Lorsque la variable i vaudra 5, la condition est fausse et le processus d’itération sera terminé.

Ainsi, le processus de répétition ci-dessus est effectué 5 fois, en commençant de i=0 à i=4, mais si vous souhaitez utiliser la valeur d’index initiale de 1, alors la variable i doit être changée en i = 1.

Nous devons toujours incrémenter/décrémenter la variable de compteur à l’intérieur du bloc while. Sinon vous aurez une boucle sans fin.

La boucle do while

Contrairement à while, dans la structure de boucle créée à l’aide de la commande do-while, la condition sera vérifiée à la fin. Cela provoque l’exécution au moins une fois des actions contenues dans le corps de la boucle.

main() {
  int i;
  
  i = 1;
  do {
    print('Dart $i');
    i++;
  } while (i < 1);

}

Exécution.

Dart 1

Comme vous pouvez le constater, le code a été exécuté malgré que i n’est pas inférieur à 1. L’exécution se fait avant de tester la condition.

La boucle for

Dans la commande for, la partie initialisation n’est effectuée qu’une seule fois, à savoir lorsque le nouveau programme commence à entrer dans la structure de la boucle. après cela, le programme vérifiera les conditions définies dans la structure de la boucle. Si la condition est vraie, l’itération est effectuée.

Ensuite, le programme exécutera les commandes contenues dans la section des autres actions. Voici un exemple de boucle for.

main() {
  
  for (int i=0; i < 5; i++) {
    print('Dart $i');    
  }
}

Le mot clé break

En fait, nous utilisons le mot clé break pour forcer une boucle à s’arrêter avant la fin, lorsqu’une certaine condition est remplie.

main(){
 for (int i = 1; i<=8; i++){
    print ("Hello");
    if(i >= 3){
       break;
    }
  }
}
Hello
Hello
Hello

Le code arrêtera la boucle après avoir affiché trois Hello à cause de l’instruction break.

Le mot clé continue

Nous utilisons le mot – clé continue pour ignorer le code et passer à l’itération suivante.

main(){
 for (int i = 1; i<=7; i++){
    if(i == 3){
       continue;
    }
    print (i);
  }
}
1
2
4
5
6
7

Comme vous pouvez le constater, la troisième passage de la boucle a été ignoré.

Les boucles imbriquées

Lorsque nous exécutons une boucle for dans une autre, elle est appelée une boucle for imbriquée.

main() {
  for (var i = 0; i < 3; i++) {
    for (var j = 0; j < 3; j++) {
      print("i = ${i}, j = ${j}");
    }
  }
}
i = 0, j = 0
i = 0, j = 1
i = 0, j = 2
i = 1, j = 0
i = 1, j = 1
i = 1, j = 2
i = 2, j = 0
i = 2, j = 1
i = 2, j = 2

En fait, à chaque itération de la boucle externe, la boucle interne s’exécutera jusqu’à la fin. Puis, la boucle externe incrémente de 1, pour un autre tour complet de la boucle interne.
Vous pouvez avoir un nombre infini de boucles internes.

Les boucles dans le langage de programmation Dart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut